Préparer son mental pour gagner en efficacité

1 428,00

La préparation mentale est un moyen d’optimiser la performance d’un athlète… mais pas que… les artistes (les danseuses, les musiciens, les acteurs par exemple) l’utilisent, des personnes passant des concours, des examens. Elles commencent aussi à trouver sa place en entreprise, notamment auprès des dirigeants : soit dans une approche personnelle pour eux mêmes, soit pour leurs équipes.

Description

c

Dans le domaine sportif, elle intervient au même titre que la préparation physique, technique, tactique.

Je reprends volontiers la définition de J. Fournier (INSEP – 1998) qui définit la préparation mentale comme « le fait de développer des habiletés mentales, cognitives dont le but principal est d’optimiser la performance personnelle tout en promouvant le plaisir de la pratique et en favorisant l’atteinte de l’autonomie ».

J’en retire 4 idées fortes :

1) Premièrement, nous avons des capacités mentales, des habiletés mentales (comme nous avons des capacités physiques) que l’on peut développer en les entraînant.

2) Deuxièmement, on les travaille pour être plus performant. De la même manière que nous entraînons notre physique, nos techniques ou nos schémas tactiques

3) Ensuite, sans plaisir pas de performance.

4) Enfin, en aucun cas, l’athlète ne doit être dépendant de son coach. Devenir autonome est au centre de l’accompagnement.